Bande


VOLCAN SOUFRIERE HILLS


île de Montserrat

Observations du mercredi 14 au dimanche 18 avril 2010
"Visite de la Belham River"

(Récit : André Laurenti)


La Belham River récupère dans une bonne dizaine de vallons, les eaux du flanc nord-nord-ouest de la Soufrière Hills. Elle se jette dans la mer Caraïbe au lieu-dit Old Road Bay. Juste avant son petit delta le petit fleuve traversait un magnifique golf qui a désormais totalement disparu.
La partie supérieure de la vallée a été atteinte par des coulées pyroclastiques du volcan, mais les dommages causés dans la partie inférieure notamment à l'ancienne route de la plage et aux habitations édifiées en bordure du cours d'eau, ont été causés par des lahars (coulées de boue).
Les dépôts volcaniques récents non consolidés en amont conservent à quelques centimètres de profondeur à peine, une température encore très élevée. Au cours de fortes pluies ces matériaux sont mis en mouvement générant se qu'on appelle un lahar pouvant atteindre une température de 90°.
Le jour de notre arrivée sur l'île, des lahars ont été observés par le MVO
le 14 avril à 10h37
. La veille le 13 avril de vastes lahars se sont également produits entre 4h00 et 6h00.


Photo01

Le delta de la Belham River a été comblé par les lahars le golf a entièrement disparu sous les épaisseurs des dépôts de boue.
(Photo : André Laurenti)




Photo02

Cette vue de la "Crowe House" donne une idée de la hauteur de boue qui occupe le lit de la Belham River.
(Photo : André Laurenti)




Belham
(Photo : Paul Reichert)


Photo03

Depuis la Belham River on distingue sur les hauteurs, l'observatoire du M.V.O.
(Photo : André Laurenti)



Photo04

Autre maison sinistrée.
(Photo : André Laurenti)



Photo05

Les particules fines sèchent très rapidement et durcissent comme du ciment.
(Photo : André Laurenti)





Photo06

Le résultat sur la végétation montre que la température des lahars était élevée.
(Photo : André Laurenti)



Photo07

Les arbres ne sont plus que de véritables squelettes.
(Photo : André Laurenti)




Photo08

En arrière plan la Soufrière Hills
(Photo : André Laurenti)



Belham
(Photo : Paul Reichert)



Photo09

Cette chenille a probablement été carbonisée par une nuée en amont et transportée jusqu'ici par un lahar.
(Photo : André Laurenti)



Photo10

(Photo : André Laurenti)



Photo11

Paysage de désolation.
(Photo : André Laurenti)




Photo12

(Photo : André Laurenti)



Photo13

(Photo : André Laurenti)



Photo14

(Photo : André Laurenti)



Photo15

(Photo : André Laurenti)



Belham

(Photo : Paul Reichert)



Photo16

Samedi 17 avril 2010 après midi des pluies soutenues ont généré aussitôt un lahar dans la Belham River.
(Photo : André Laurenti)




Photo17

 Evelyne prend la température de la boue.
(Photo : André Laurenti)



Photo18

Une demi-heure avant l'eau était à 30°, elle est descendue à 26,6°.
(Photo : André Laurenti)




 Belham    Belham

(Photos : Paul Reichert)



Photo19

(Photo : André Laurenti)



Photo20

En ce samedi après midi nous remontons la Belham River sur environ un kilomètre.
(Photo : André Laurenti)




Photo21

(Photo : André Laurenti)



Photo22

La boue est montée à la hauteur du toit de cette maison.
(Photo : André Laurenti)




Photo23

A chaque coulée la vallée se remplit petit à petit, ensevelissant entièrement les maisons.
(Photo : André Laurenti)




Photo24

La présence ici de ces rochers montrent la puissance des lahars.
(Photo : André Laurenti)




Photo25

(Photo : André Laurenti)



Photo26

Le delta de la Belham River.
(Photo : André Laurenti)




Photo27

(Photo : André Laurenti)



Photo28

Au premier plan la rive gauche de la Belham River et son delta. Sur la rive droite l'ensemble des maisons situées en hauteur ont pour l'instant été épargnées par les humeurs du volcan.
(Photo : André Laurenti)




Photo29

(Photo : André Laurenti)



Photo30

La Belham River vue depuis Garibaldi Hill ont remarque en bordure de la vallée les arbres complètement dessechés par les lahars chauds.
(Photo : André Laurenti)


Belham

Sur le chemin du retour nous apercevons au bord de la route un iguane sorti tout droit de "Jurassic Parc". On les rencontre un peu sur toutes les îles. Ils se nourissent de fleurs et de fruits tout comme les cousins des Galapagos
(Photo : André Laurenti)


RETOUR PAGE D'ACCUEIL


 
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.